Entreprises Environnement Alsace

Votre parc peut-il être labellisé CRIT’AIR ?

 

CRIT’AIR c’est le nom du nouveau certificat qualifiant les émissions atmosphériques de véhicules.

 

Face à l’enjeu sanitaire que représente la pollution atmosphérique, l’Etat a mis en place un plan d’actions pour la qualité de l’air. Il se décline notamment avec les certificats de qualité de l’air CRIT’AIR.

CRIT’AIR donne la possibilité aux utilisateurs des véhicules les moins polluants de bénéficier d’avantages de circulation (par exemple, accéder aux futures zones à circulation restreinte).

 

 Le certificat qualité de l’air, comment ça marche ?

On distingue 6 classes destinées aux véhicules les plus propres. La nomenclature s’appuie sur les émissions polluantes des voitures particulières, des 2- 3 roues et quadricycles, des poids lourds, dont les autobus. Elle comporte 6 classes en fonction de la motorisation et de l’âge du véhicule, dont une classe spécifique est réservée aux véhicules électriques « zéro émission moteur ». L’arrêté de classification a été publié.

Le certificat qualité de l’air est un document sécurisé, collé sur le véhicule.

Une procédure simple par internet

Pour d’obtenir le certificat, il suffira de le demander sur internet via la plateforme www.certificat-air.gouv.fr

Confectionné à la demande, le certificat sera délivré par voie postale, à titre individuel, à chaque propriétaire de véhicule qui en fera la demande. Il sera expédié à l’adresse qui figure sur la carte grise du véhicule.

Le certificat est un document sécurisé qui permet de limiter tous types de fraude. La classification du véhicule est valable pour toute la durée de vie du véhicule.

Le certificat est de 4,18 €, payable en ligne. Ce prix couvre les frais de fabrication, de gestion et d’envoi du certificat.

Il faudra attendre quelques jours pour que le certificat soit fabriqué et envoyé par la poste. Une fois sa commande validée, le demandeur recevra par mail un récépissé attestant la catégorie de son certificat en attendant de recevoir son certificat par la poste.

 

Le certificat fera l’objet d’une démarche volontaire pour les usagers qui le souhaitent.
Le certificat sera basé sur une classification des véhicules en fonction du critère unique des émissions polluantes (oxydes d’azote, particules).

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires

Inscription à la Newsletter

Veuillez saisir votre adresse mail

Dernières actualités